Archives

Festival 2016

Katarzyna Musial

www.pianist.pl

La pianiste canadienne d’origine polonaise Katarzyna Musial, considérée comme « une interprète de très haut calibre, douée d’une technique époustouflante et d’un talent extraordinaire » selon le Chicago Classical Review, s’est produite à titre de soliste et de chambriste à travers l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie. Le New York Concert Reviewa décrit sa prestation comme « un pur délice… merveilleusement évocatrice… vivement détaillée… des interprétations qui cimentent la profondeur des émotions avec un coloris harmonique. » Madame Musiał a été saluée dans le Beijing Press comme « une pianiste qui enchante son public avec ses brillantes performances musicales. » Le chef d’orchestre de la New York Camerata, Richard Owen, la considère parmi les pianistes les plus distingués qu’il a eu le privilège d’entendre.
En plus de recevoir le premier prix de la Bradshaw & Buono International Piano Competition de New York en 2011, Madame Musiał a aussi été lauréate de la Krzysztof Penderecki International Competition of Contemporary Chamber Music de Cracovie ainsi que de la Kay Meek Competition de Vancouver. Elle a également reçu le prix Alban Berg pour Mérite exceptionnel (Vienne) ainsi que le prix Philip Cohen Award pour la qualité extraordinaire de son interprétation (Montréal).
Ses récentes prestations incluent ses débuts au Carnegie Hall à New York, des performances aux Jeux Olympiques de Vancouver, sa participation à l’International Beethoven Festival à Chicago, au Tempietto Festival Musicale della Nazioni à Rome et au Music in the Mountains Festival en Californie, ainsi qu’une tournée de sept villes en Chine. Elle a joué en tant que soliste avec la New York Camerata, le Chicago Prometheus Chamber Orchestra, la Toronto Sinfonietta, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre symphonique de l’Isle et le Bielsko Chamber Orchestra lors de l’ouverture de l’International Bach Festival en Pologne.
Son tout dernier enregistrement, «Come Dance with Me», réalisé par Meridian Records, a reçu des critiques particulièrement élogieuses et a été diffusé sur plus d’une centaine de stations radiophoniques, dont la BBC (Royaume-Uni), CBC (Canada), WQXR, WFMT (É-U). L’album a été sélectionné « Disque de la Semaine » à la station WGBH (Boston) et « Téléchargement de la Semaine » à la station KDFC (San Francisco).
Madame Musiał, honorée du titre « Steinway Artist », est titulaire d’une maîtrise avec haute distinction de l’Académie de musique de Cracovie, où elle a étudié auprès du professeur Stefan Wojtas. Elle détient également un diplôme d’artiste de l’Académie de musique à Vancouver, où elle s’est perfectionnée sous la direction du professeur Lee Kum-Sing, et un diplôme d’études avancées en interprétation musicale de l’Université Concordia, à Montréal, dans la classe de piano des professeurs Anna Szpilberg et Philip Cohen, ce dernier demeurant son mentor et coach de performance à long terme. Enfin, elle a bénéficié dʼun séjour dʼartiste en résidence au prestigieux Banff Centre.

Katelyn Clark

www.katelynclark.com

Véronique Lussier

www.veroniquelussier.com

Véronique Lussier est étudiante au doctorat en direction d’orchestre à l’Université de Montréal sous la supervision de M. Jean-François Rivest et de M. Paolo Bellomia. Elle détient une maîtrise de cette même institution en direction d’orchestre (UdeM) et une seconde maîtrise en direction chorale à l’Université de Sherbrooke avec M. Robert Ingari. Fait notable, dans ses concerts de maîtrises, elle assure le recrutement et la gestion complète de 40 choristes et de 60 musiciens respectivement. Présentement, elle est candidate au doctorat en direction d’orchestre.

Elle est récipiendaire d’une bourse de Perras, Cholette & Cholette, également de la Maison Internationale, et du Fonds « Les Amis de l’art » de l’Université de Montréal.

Elle a dirigé sous la supervision de grands maîtres tels que Johannes Schlaefli et James Lowe avec le Plovdiv Philharmonic Orchestra (Bulgarie), Kirk Trevor, Tomas Netopil et Donald Schleicher avec le Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra (République Tchèque), Lawrence Golan avec le Boulder Chamber Orchestra (États-Unis), ainsi que Michael Charry.

Suite à ses études collégiales à L’École de musique Vincent d’Indy, Véronique est détentrice d’un baccalauréat en enseignement de la musique, piano comme instrument principal avec M. Pierre Jasmin, de même qu’un deuxième cycle en pédagogie musicale à l’Université du Québec à Montréal,

Pendant une dizaine d’années Véronique enseigne à plus de mille jeunes du secondaire un programme de piano classique et de chant choral. Dans cet environnement effervescent de talents en évolution, elle réalise de multiples projets internes et externes en partenariat avec de nombreux intervenants. Elle démontre ainsi sa capacité à dynamiser la vie musicale scolaire en favorisant l’éclosion et le partage d’idées, en stimulant le travail d’équipe et en maintenant un niveau de motivation constant.

Son actuel projet de thèse de doctorat porte sur le développement du public de la musique symphonique dans un territoire ciblé. Pour ce faire, elle fonde un organisme à but non lucratif Les Concerts VLM et offre une série de concerts dans le but de promouvoir et de diffuser la musique classique et des répertoires variés. Avec la collaboration du DPMQ, une enquête sera menée auprès de l’auditoire afin de mesurer les retombées de son projet.

Véronique est une personne passionnée, énergique, créative et très organisée qui privilégie le partenariat dans un climat de confiance et de respect mutuel. Convaincue du pouvoir de la musique et de son influence bénéfique, et de plus, aimant relever des défis, elle envisage un avenir de projets innovateurs pour la propagation de la musique dans toutes les sphères de la société.

Lori Antounian

www.loriantounian.com

Lori Antounian, chef d’orchestre et directrice de chorales, a débuté son parcours musical avec le piano et le chant à un très jeune âge. Issue d’une famille de musiciens, Lori Antounian a trouvé sa vocation dans la musique. Elle fut diplômée en musique, vocal et piano classiques, du CEGEP Vanier. Elle continua ses études en piano classique et direction de chorales à l’Université Concordia où elle a obtenu son Baccalauréat «avec distinction». Durant ses études, elle fut récipiendaire de deux bourses d’études musicales : Garnet Menger Scholarship et Robert Ball Memoriam Scholarship. Lori Antounian fut l’élève de grands musiciens comme Gregory Chaverdian pour le piano, Maestro Christopher Jackson pour la direction de chorale et les Maestros Jean-François Rivest et Raffi Armenian pour la direction d’orchestre. Elle est diplômée en direction d’orchestre du Conservatoire de Musique de Montréal, sous la supervision de Maestro Raffi Armenian. Présentement, elle complète son Doctorat en direction d’orchestre à l’Université de Montréal, sous la supervision de Maestro Jean-François Rivest et de Maestro Paolo

En mai 2009, Lori Antounian fonda son propre orchestre, l’ORCHESTRE IMPÉRIAL, et donna plusieurs concerts à Montréal et ses alentours. Elle a dirigé aussi plusieurs autres orchestres : Sinfonia Toronto, l’Orchestre Symphonique National d’Argentine, l’Orchestre Métropolitain de Cordoba, l’Orchestre Symphonique du Conservatoire de Montréal, l’Orchestre Symphonique de l’Université de Montréal et l’Orchestre Accademia Vivaldiana qu’elle a dirigé à Venise en 2014, étant choisie à participer à la London Conducting Workshop. Depuis le début de 2015, Lori Antounian dirige la Chorale KNAR de Hamazkayin de Montréal.

Lori Antounian possède un répertoire vaste et varié, allant de l’orchestre symphonique à l’orchestre de chambre, aux chorales, offrant de la musique classique, contemporaine et folklorique.

Nadège Frances Foofat

www.nadegefrancesfoofat.com

Orchestre de l’Université de Montréal

www.musique.umontreal.ca

Direction : Jean-François Rivest
Dès sa création, en 1993, sous l’égide du chef Jean-François Rivest, l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) a suscité un véritable engouement.

L’orchestre a séduit d’emblée le public montréalais grâce à l’enthousiasme communicatif de son chef et de ses musiciens qui ont contribué à donner un cachet unique à chacun de ses concerts.

Le talent, l’énergie et la fraîcheur de ce vaste ensemble de plus de 80 musiciens éblouissent, son professionnalisme convainc. Sa saison artistique est non seulement une occasion pour les étudiants de se familiariser avec les réalités de la vie professionnelle et de fréquenter un répertoire symphonique varié, mais aussi de vivre des moments de grâce durant lesquels technique et musicalité ne font qu’un.

Festival 2015

Dina Gilbert

www.osm.ca

Originaire de la Beauce, madame Dina Gilbert est fondatrice et directrice artistique de l’Ensemble Arkea, un orchestre de chambre montréalais qui propose des interprétations innovantes de la musique orchestrale. Titulaire d’un baccalauréat en clarinette et d’une maîtrise en direction d’orchestre, elle a obtenu son diplôme de doctorat de l’Université de Montréal auprès de maestro Jean-François Rivest en septembre 2011.

Au cours des dernières années, Dina Gilbert a dirigé l’Orchestre de l’Université de Montréal, le Mihail Jora Philharmonic Orchestra (Roumanie), l’Estonian National Youth Orchestra et le Pärnu City Orchestra (Estonie). Elle a de plus participé à de nombreuses classes de maître avec des sommités telles que Lorraine Vaillancourt, Kenneth Kiesler, Leonid Grin, Peter Eötvös, Johannes Schlaefli, Pinchas Zukerman et Neeme Järvi.

À l’hiver 2012, Dina Gilbert a été nommée assistante chef du Peterborough Symphony Orchestra et du Kawartha Youth Orchestra en Ontario.

Enfin, notons qu’une bourse du Fonds québécois sur la recherche sur la société et la culture (FQRSC) lui a été octroyée dans le cadre de ses études de doctorat et qu’elle a obtenu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour participer à la 10e édition du Concours international de direction de l’Orchestre de Cadaqués en Espagne.

Ensemble Arkea

www.ensemblearkea.com

L’Ensemble Arkea est un orchestre de chambre montréalais animé par le désir de partager les chefs-d’œuvre d’hier et de demain avec des publics de tous horizons. Sous la direction de la chef d’orchestre Dina Gilbert, cet ensemble dynamique propose des interprétations innovantes du répertoire de la musique orchestrale tout en dévoilant, par la commande de créations originales, le talent de créateurs et de compositeurs canadiens.

L’Ensemble Arkea a su charmer le public grâce à ses prestations énergiques et inspirantes. Abordant une grande variété de répertoire avec un intérêt toujours renouvelé, Arkea participe activement à la diffusion d’œuvres de compositeurs d’ici.

Enfin, c’est en faisant vivre une expérience unique de la musique de concert à ses auditeurs et en osant sortir du cadre des traditions classiques que l’Ensemble Arkea se taille une place de choix dans la vitrine culturelle montréalaise.

Krystina Marcoux

www.krystinamarcoux.com

Passionnée et énergique, ou même flamboyante, Krystina Marcoux gagne rapidement la réputation d’être une des références Canadienne en percussions par son intérêt particulier dans les œuvres multidisciplinaires et son aspiration pour la création de nouvelles œuvres. Actuellement en cursus de 3e cycle Artist Diploma, elle se spécialise en théâtre instrumental, sous la tutelle du percussionniste de renommée international Jean Geoffroy au prestigieux Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, France.

Elle a fait de nombreuses tournées avec Bam Percussion, un ensemble qui combine mime, humour et musique dans un spectacle complètement muet. Krystina est aussi membre fondatrice de l’ensemble BIK, un trio de violon, violoncelle et percussions dédié à la création en théâtre instrumental.

En 2012, elle gagne le premier prix à la compétition Standard Life de l’Orchestre Symphonique de Montréal où son << contact unique avec le public >> est souligné par les critiques qui la qualifient de << jeune artiste exceptionnellement prometteuse >>. Elle joue comme soliste avec l’Orchestre Symphonique de McGill pendant sa maitrise dans cette Université, sous la tutelle de Fabrice Marandola et Aiyun Huang. En octobre 2013, elle se produit dans la série de concerts Bradyworks à la Chapelle Historique du Bon Pasteur, présentant un récital formé principalement de création de commande.

Son intérêt pour la création de nouvelles œuvres est un aspect prédominant de sa contribution artistique. Elle travaille présentement sur quatre nouveaux spectacles, deux d’entre eux avec l’ensemble BIK, à qui le prestigieux Centre d’art de Banff a offert une résidence pour la création de << Mélange à trois >> de Luna Pearl Woolf. Les autres spectacles présenteront danse, mime, humour, percussion et violoncelle, toujours dans des contextes non-conventionnels, brimbalant le public de surprise en émotion.

Le Quatuor 4ailes

www.4ailes.com

Le Quatuor à cordes 4Ailes est une formation composée de quatre jeunes musiciennes dynamiques issues d’une solide formation classique. Elles se démarquent par leur complicité, leur large répertoire et leur style d’interprétation d’une sensibilité à fleur de peau. Leur détermination et leur polyvalence les mènent à une carrière professionnelle prolifique et extrêmement variée. En deux temps quatre mouvements est le titre du concert proposé par le quatuor. Au cours de celui-ci, les musiciennes s’amusent à voyager à travers les époques et les styles musicaux; passant de Mozart à Ravel, du jazz au tango, la scène devient un endroit chaleureux où l’on se laisse aller au plaisir de la découverte.