Équipe de Direction

Katarzyna Musial

La pianiste canadienne d’origine polonaise Katarzyna Musiał, considérée comme « une interprète de très haut calibre, douée d’une technique époustouflante et d’un talent extraordinaire » selon le Chicago Classical Review, s’est produite à titre de soliste et de chambriste à travers l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie. Le New York Concert Review a décrit sa prestation comme « un pur délice… merveilleusement évocatrice… vivement détaillée… des interprétations qui cimentent la profondeur des émotions avec un coloris harmonique. » Madame Musiał a été saluée dans le Beijing Press comme « une pianiste qui enchante son public avec ses brillantes performances musicales. » Le chef d’orchestre de la New York Camerata, Richard Owen, la considère parmi les pianistes les plus distingués qu’il a eu le privilège d’entendre.

Ses récentes prestations incluent ses débuts au Carnegie Hall à New York, des performances aux Jeux Olympiques de Vancouver, sa participation à l’International Beethoven Festival à Chicago, au Tempietto Festival Musicale della Nazioni à Rome et au Music in the Mountains Festival en Californie, ainsi qu’une tournée de sept villes en Chine. Elle a joué en tant que soliste avec la New York Camerata, le Chicago Prometheus Chamber Orchestra, la Toronto Sinfonietta, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre symphonique de l’Isle et le Bielsko Chamber Orchestra lors de l’ouverture de l’International Bach Festival en Pologne. Son tout dernier enregistrement, «Come Dance with Me», réalisé par Meridian Records, a reçu des critiques particulièrement élogieuses et a été diffusé sur plus d’une centaine de stations radiophoniques, dont la BBC (Royaume-Uni), CBC (Canada), WQXR, WFMT (É-U). L’album a été sélectionné « Disque de la Semaine » à la station WGBH (Boston) et « Téléchargement de la Semaine » à la station KDFC (San Francisco).

 

L’honorable Anne-Marie Trahan, c.r. – L’ambassadrice honoraire du festival

Après l’obtention de sa licence en droit de l’Université de Montréal en 1967, l’honorable Anne-Marie Trahan a entamé une brillante carrière de plus de 40 ans.

De 1968 à 1979, elle exerce le droit au sein du cabinet Lavery, de Billy à Montréal. En 1979, elle devient juriste au Service du droit commercial international du bureau des Affaires juridiques des Nations Unies à Vienne, en Autriche. En 1981, elle est nommée commissaire à la Commission canadienne des transports. De 1986 à 1994, elle est sous-ministre déléguée, Droit civil et Services législatifs au ministère de la Justice du Canada et fut la première femme à occuper ce poste. En 1994, elle est nommée juge à la Cour supérieure du Québec et y siégera jusqu’à sa retraite en 2010.

Elle consacre maintenant son temps à diverses activités au sein d’organismes à but non lucratif, et fut notamment la Présidente de la Société d’art vocal de Montréal.

 

Edith Hitt

Edith Hitt a plus de 9 ans d’expérience dans le conseil en gestion avec une spécialisation en transformation d’affaires, restructuration du capital et redressement d’entreprises.
Madame Hitt est membre actif de sa communauté et siège à divers conseils d’administration de sociétés sans but lucratif. En 2014, elle a suivi une formation sur la gouvernance des sociétés à but non lucratif offerte par l’Université Laval et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.
Edith est une experte-comptable et consultante indépendante pour Chappuis Halder & Co., où elle dirige des équipes multidisciplinaires dans le service de risque et conformité pour l’industrie des services financiers. Avant de travailler comme consultante indépendante, elle était gestionnaire dans la pratique de restructuration d’EY.

 

Aline Ajamian

Aline Ajamian s’est jointe à Stella Musica comme administratrice en 2015 afin de contribuer à celle nouvelle initiative mettant en vedette des musiciennes, compositrices et chefs d’orchestre. Madame Ajamian travaille dans le secteur financier et possède des connaissances approfondies des instruments financiers et de l’industrie d’assurance. Elle est titulaire d’un diplôme en mathématiques de l’Université McGill. Outre son intérêt pour les mathématiques et la finance, Aline Ajamian porte également un grand intérêt au domaine des beaux-arts. En contribuant à Stella Musica, elle cherche à encourager le talent féminin au sein de la riche scène culturelle Montréalaise

Une de ses compositions de musique classique préférées est Phantasy String Quartet composée par Imogen Holst.